Projet PAL-ACTER

Si les enjeux liés à la préservation de la qualité de l’air sont aujourd’hui bien connus du grand public dans les grandes villes, cette problématique reste peu connue dans les territoires ruraux tels que la CCAVM.  Ainsi, les bilans les plus récents montrent un risque important lié à la pollution à l’ozone (polluant estival), ou à l’accumulation des particules fines en des points spécifiques du territoire.

Afin de mieux comprendre ces phénomènes, et donner aux citoyens et acteurs locaux les clefs pour agir en faveur de la qualité de l’air, le projet PAL-ACTER, financé par l’ADEME dans le cadre du programme AACT’AIR, a été mis en place sur ce territoire.
L’objectif : créer un réseau de mesure utilisant des capteurs de pollution, conçu sur mesure, et ciblant spécifiquement les enjeux du périmètre.

Ce réseau sera construit en intégrant les observations des citoyens, et les données seront rendues accessibles à tous. Ainsi, vous pourrez voir précisément quels sont les niveaux de polluants en temps réel sur la zone, et identifier les principales sources de pollution. Des réunions d’explication émailleront la durée du projet pour expliquer et commenter les phénomènes observés. A long terme, ces données permettront la mise en place d’actions concrètes et ciblées visant à améliorer et à préserver à long terme la qualité de votre air.